Endoscopy 2015; 47(09): 869
DOI: 10.1055/s-0034-1392964
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire du travail de Lübbe J et al., pp. 802

Further Information

Publication History

Publication Date:
28 August 2015 (online)

 

Jeanne Lübbe, Urban Arnelo, Lars Lundell, Fredrik Swahn, Björn Törnqvist, Eduard Jonas, J.-Matthias Löhr, Lars Enochsson. ERCP-guided cholangioscopy using a single-use system: nationwide register-based study of its use in clinical practice.

Commentaires: Gilles Lesur

La cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) peut être associée à la réalisation dans le même temps d’une cholangioscopie qui permet la visualisation directe de l’arbre biliaire et la réalisation de biopsies.

Cette étude nationale suédoise a recensé 36352 CPRE réalisées entre 2007 et 2012, parmi lesquelles 408 avec cholangioscopie. Des complications étaient plus fréquemment observées en cas de réalisation simultanée d’une cholangioscopie (19,1 % vs 14,0 %). Une pancréatite aiguë survenait dans 7,4 % des cas en cas de réalisation de la cholangioscopie vs 3,9 % en son absence et une angiocholite dans 4,4 % des cas vs 2,7 % des cas lorsqu’une cholangioscopie n’était pas réalisée dans le même temps. En revanche, le risque de complications était significativement plus faible (15,7 % vs 25,3 %, p = 0,0170) durant la seconde période de l’étude (2010-2012). En analyse multivariée, le risque de complications durant et après la procédure était significativement élevé dans le groupe cholangioscopie mais pas le risque de pancréatite aiguë et d’angiocholite.

Les auteurs concluent que la réalisation d’une cholangioscopie au cours d’une CPRE augmente le risque de complications. Une réalisation en centre expert doit donc être encouragée.