Endoscopy 2015; 47(10): 965
DOI: 10.1055/s-0035-1563755
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire du travail de Risio M et al., pp. 903

Further Information

Publication History

Publication Date:
29 September 2015 (online)

 

Mauro Risio, Cesare Hassan, Antonino Sottile, Alberto Saglia, Nereo Segnan, Carlo Senore. Histological features of advanced colorectal adenomas detected by endoscopy and fecal immunochemical test.

Commentaires: Gilles Lesur

La coloscopie et les tests immunologiques sont deux méthodes ayant montré leur efficacité dans la détection des adénomes coliques avancés et donc dans la réduction de l’incidence du cancer colorectal. Le but de ce travail était d’étudier les facteurs histologiques potentiellement associés avec la positivité de la recherche de polypes par l’une ou l’autre de ces deux méthodes.

Pour cela l’aspect histopathologique de 50 polypes détectés soit d’emblée par coloscopie, soit par test immunologique suivi de coloscopie, ont été comparés. Aucune différence de micro-vascularisation n’était notée. En revanche, les polypes détectés par test immunologique étaient significativement associés à une plus grande fréquence de signes d’ischémie (78 % vs 14 %; p < 0,001) et à une plus grande expression de l’anhydrase carbonique (score: 12 vs 4,1; p < 0,001).

Ces résultats suggèrent que ces deux méthodes de dépistage détectent des adénomes avancés histologiquement différents. Il pourrait donc être utile de coupler ces deux méthodes pour espérer dépister plus d’adénomes avancés.