Endoscopy 2008; 40(08): 798
DOI: 10.1055/s-0032-1306863
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire de travail de J. M. Buscaglia et al., pp. 670

Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2012 (online)

 

J. M. Buscaglia, E. J. Shin, J. O. Clarke, S. A. Giday, C. W. Ko, P. J. Thuluvath, P. Magno, X. Dray, S. V. Kantsevoy. Le cathétérisme de la papille augmente la pression veineuse portale, contrairement à la gastroscopie ou à la coloscopie: étude directe de la pression portale par cathétérisme guidé par écho-endoscopie

Cette étude expérimentale s'est effectuée sur 5 cochons adultes intubés et sous anesthésie générale. Un écho-endoscope linéaire a permis de repérer la veine porte, de la piquer avec une aiguille 19 G pour introduire un fil guide après vérification de la bonne position de l'aiguille (par injection de contraste); sur ce fil guide, un cathéter modifié était introduit pour perfuser la veine porte et en mesurer les pressions. Le même procédé était reproduit pour la veine cave inférieure, en passant par la veine sus-hépatique droite. Une sonde urinaire était également positionnée dans la vessie pour enregistrer les pressions intra-abdominales.

Les données manométriques ont été enregistrées pendant une coloscopie (jusqu'au c\:acum ou à 70 cm de l'anus), puis, après un retour aux conditions basales, en 20 minutes, une gastroscopie était réalisée avec enregistrement des différentes pressions, puis, à nouveau après un retour aux conditions basales de 20 minutes, une duodénoscopie était réalisée avec injection de contraste dans la voie biliaire principale et sphinctérotomie.

Pendant la gastroscopie, aucun paramètre manométrique ne bougeait; pendant la coloscopie, seule, la pression abdominale augmentait significativement de 4,0 à 7,5 mm Hg, tandis que la pression portale passait de 13,3 à 23,5 mm Hg (différence non significative). Durant la cholangiographie rétrograde, la pression dans la veine cave passait de 12,6 à 24,0 mm Hg, celle dans la veine porte, de 13,4 à 39,0 mm Hg et celle de la cavité abdominale de 4,0 à 28,0 mm Hg, ces 2 dernières différences étant significatives. La pression portale était la plus élevée au moment de la sphinctérotomie alors même que la pression abdominale n'était pas encore élevée!

Il avait déjà été montré qu'une insufflation gastrique volontairement excessive pouvait induire une grande hyper-pression abdominale, mais sans conséquences sur le rythme cardiaque ou sur la pression artérielle. C'est la première fois qu'on démontre une élévation toute spéciale de la pression portale au moment d'une sphinctérotomie, soulignant des rapports tout à fait privilégiés entre le sphincter d'Oddi et le système porte: des réflexes locaux pourraient expliquer ce genre de réponse rapide et importante quantitativement. Cette étude, intéressante dans sa conception et dans ses résultats ne saurait, bien sûr être transposée telle quelle à l'homme, mais cela ne nous empêche pas de réfléchir aux possibles conséquences de nos cathétérismes biliaires chez des patients présentant une hypertension portale, surtout lorsqu'une sphinctérotomie doit être réalisée, le risque hémorragique pouvant être accru du fait de cette brusque et importante hyper pression portale.