Endoscopy 2008; 40(08): 797
DOI: 10.1055/s-0032-1306861
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire de travail de G. Terheggen et al., pp. 656

Further Information

Publication History

Publication Date:
12 March 2012 (online)

 

G. Terheggen, B. Lanyi, S. Schanz, R. M. Hoffmann, S. K. Böhm, L. Leifeld, C. Pohl, W. Kruis. Sécurité, faisabilité et tolérabilité de l'iléocoloscopie dans les MICI

Ce travail allemand a étudié les complications, la faisabilité et la tolérance de l'examen très courant de l'iléon par coloscopie dans le cadre d'une suspicion (76 patients) ou d'une maladie inflammatoire colique avérée (482 patients). Les patients avaient une coloscopie classique avec une sédation adaptée à leur demande. Concernant les complications de ces 558 patients, le taux de perforation était élevé (3 patients soit 5 pour mille). Ces perforations étaient liées dans 2 cas au passage d'une sténose sur maladie de Crohn, et a pu être favorisé chez le 3ème patient par une rétrovision rectale dans un contexte de RCH. Le temps moyen des coloscopies était de 21 minutes, le nombre moyen de biopsies était de 13 dans le cadre des patients Crohn, de 19 pour les patients RCH. Le succès de l'intubation iléale était de 94,6%. Les échecs étaient dus à des sténoses non franchissables ou une préparation mauvaise. Une part importante du travail était consacre à la tolérance des patients, sachant que près de 80% avaient une sédation réalisée à leur demande. La tolérance était globalement meilleure dans le groupe RCH (52% sans douleur versus 33%) et les hommes ressentaient moins souvent la procédure comme douloureuse que les femmes, que ce soit dans le cas d'une RCH ou d'une maladie de Crohn. La sensation de douleurs n'était pas corrélée avec l'activité de la maladie. Au total, ce travail confirme la faisabilité et la relative simplicité de l'examen de l'iléon en cas de MICI, avec un taux de perforation qui est non négligeable et bien plus élevé que les taux de perforations des coloscopies diagnostiques dans le cadre du dépistage du cancer colorectal en population générale par exemple.