Endoscopy 2008; 40(02): 233
DOI: 10.1055/s-0032-1306807
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire de travail de B. Mayinger et al., pp. 106

Further Information

Publication History

Publication Date:
09 March 2012 (online)

 

B. Mayinger, F. Neumann, C. Kastner, K. Degitz, E. G. Hahn, D. Schwab. Détection précoce de lésion précancéreuse colique par endoscopie avec fluorescence utilisant une sensibilisation locale avec hexaminolevulinate

Pour améliorer la détection des polypes en coloscopie, différentes techniques sont à l'étude, dont la fluorescence. Un photosensibilisant comme l'hexaminolevulinate (HAL) un dérivé du 5 ALA, en administration locale par lavement pourrait faciliter la recherche de lésion précancéreuse ou cancéreuse par fluorescence.

Ce travail rapporte les résultats de la première utilisation d'un vidéo endoscope avec fluorescence, le but de l'étude étant de rechercher en outre les concentrations nécessaires et le temps optimal d'application du lavement.

Il s'agit d'un vidéo coloscope comportant un système de fluorescence permettant un examen en lumière blanche conventionnelle puis en fluorescence avec une lumière dans le bleu. Les images obtenues en fluorescence étant dans le rouge.

12 patients ont été sélectionnés présentant de façon déjà connue des polypes ou des cancers. Ils recevaient un lavement à dose croissante d'HAL avec une durée variant de 30 à 60 minutes. Toutes les lésions étaient soit biopsiées soit réséquées.

64 polypes ont été découverts (52 adénomes, un cancer, 11 polypes hyperplasiques). 26 polypes étaient localisés dans le colon droit. Avec l'utilisation de la fluorescence, 28,3% de polypes ont été visualisés en plus par rapport à l'examen en lumière conventionnelle. L'augmentation de la sensibilité (98% vs. 71%) s'est fait au détriment de la spécificité (72% vs. 94%), car il y a eu 11 faux positifs avec l'étude en fluorescence. Il n'y a pas eu d'effet secondaire notamment sur le plan cutané.

Ces résultats sont très préliminaires et on rappelle qu'il y a eu de nombreuses techniques qui donnaient initialement des résultats prometteurs et qui ne se sont jamais imposées en routine; en particulier dans le domaine de la fluorescence. Donc wait and see.