Endoscopy 2008; 40(01): 89
DOI: 10.1055/s-0032-1306802
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire de travail de L. Polese et al., pp. 23

Further Information

Publication History

Publication Date:
09 March 2012 (online)

 

L. Polese, R. D'Incà, I. Angriman, M. Scarpa, D. Pagano, C. Ruffolo, F. Lamboglia, G. C. Sturniolo, D. F. D'Amico, L. Norberto. Evaluation par endoscopie de 75 patients porteurs de télangiectasies digestives

Ce travail montre la répartition et le nombre de télangiectasies digestives (TD) dans une série de patients recrutés dans une série de près de 5500 gastroscopies, 4500 coloscopies et 372 examens par capsule endoscopique d'un centre universitaire italien. Les patients pour lesquels un diagnostic de TD était fait, avaient, lorsqu'ils l'acceptaient, un bilan complet (digestif haut, capsule du grêle, et colique). Au total 75 patients porteurs de TD représentaient la population étudiée, 31 avec saignement visible. Les TD étaient souvent nombreuses: 37 patients avaient moins de 10 TD et 30 plus de 10. Les lésions étaient présentes au niveau gastrique dans 29% des cas, du duodénum dans 31%, du jéjunum dans 51%, de l'iléon dans 47% et du côlon dans 37%. Surtout, les lésions étaient situées dans plusieurs sites dans la majorité des cas: en cas de lésions gastriques, l'atteinte du grêle était présente dans 67% des cas, du côlon dans 43%; en cas de lésions coliques, l'atteinte était aussi gastro-duodénale dans 54% des cas et jéjuno-iléale dans 48% des cas. Un saignement plus sévère était associé en analyse multivariée avec la présence de pathologies associées (86% de transfusions versus 35%, type de pathologies non précisées mais probablement justifiant des antiagrégants ou anticoagulants) et le nombre de sites digestifs atteints. Les données de suivi sur 18 mois étaient disponibles pour 50 patients: l'examen par capsule modifiait la prise en charge dans 46% des cas. Le traitement actif était efficace à moyen terme: 21/23 patients traités par endoscopie ou chirurgie ne nécessitaient plus de transfusion, le devenir des autres patients n'étant pas précisé. Cette série montre cependant un population très sélectionnée de patients porteurs de TD, puisqu'il s'agit du recrutement d'un centre de recours regroupant les cas les plus sévères, donc de TD multiples et dans le cadre de poly-pathologies, et ne reflète probablement pas la situation plus classique des télangiectasies, en particulier coliques, isolées.