Endoscopy 2010; 42(04): 349
DOI: 10.1055/s-0031-1291847
Commentaires
© Georg Thieme Verlag KG Stuttgart · New York

Commentaire de travail de M. Philipper et al., pp. 300

Further Information

Publication History

Publication Date:
19 March 2012 (online)

 

M. Philipper, S. Hollerbach, H. E. Gabbert, S. Heikaus, A. Böcking, N. Pomjanski, H. Neuhaus, T. Frieling, B. Schumacher. Comparaison prospective des résultats de la ponction souséchoendoscopie et de la résection chirurgicale pour les tumeurs sous- muqueuses du tube digestif haut.

L'article de Philipper et al, a colligé 47 tumeurs sous-muqueues qui ont à la fois bénéficié d'un examen par échoendoscopie radiale pour l'analyse séméiologique des lésions puis linéaire pour réaliser une cytoponction écho-guidée.Ces auteurs ont utilisé des aiguilles classiques 19G ou 22 G en fonction du siège ou de la taille mais aucune ponction n' a été faite avec une aiguille type “tru-cut” Quick Core®Nous n'avons malheureusement que peu d'indications sur les caractéristiques échographiques de ces lésions en dehors de la taille moyenne relativement élevée (3–4cm) et de l'appréciation de leur extension à la musculaire propre ce qui peut paraître surprenant pour évaluer des tumeurs dont la majorité nait de cette couche. Plus intéressant est le fait que ces lésions ont été opérées et donc une analyse comparative a pu être faite entre les données cytologiques et immuno-histochimiques maintenant classiques (marquage C-Kit, Actine, S-100) résultant de la ponction et l'histologie de la pièce opératoire. Seules les ponctions de GIST semblent avoir une bonne sensibilité diagnostique (93%) et ce probablement grâce au marquage C-Kit quasi constant. D'autre part ces auteurs retrouvent une bonne corrélation entre index mitotique et taille de la tumeur comme cela est maintenant admis.